Les prémices d’un beau projet local

jòc fabriqué en aveyron

Tout d’abord des rencontres

Depuis que les Jugeotes sont nées, j’ai eu, et je continue d’avoir la chance de vivre de belles rencontres professionnelles.

Tout d’abord Aurélie, la couturière d’ameublement avec qui je travaille depuis le début.

Puis ensemble, nous avons rencontré Sarah de Fétiche Sérigraphie en février 2021, et Guillaume de la Maison Jouin en octobre 2021.

Le temps de la réflexion

Ces rencontres de “talents” locaux n’étaient pas dans un but précis, je n’avais pas d’idée de produits, juste une soif de découvrir le travail de personnes passionnées et talentueuses.

L’univers de l’enfant

Je ne sais plus comment l’idée est naît, mais voilà fin 2021, l’idée d’un objet pour enfant qui réunit des personnes dont j’admire le travail vient à moi.

Créer un produit qui n’existe pas, qui valorise le savoir-faire de chacun.

Vous comprendrez donc qu’il y a de la laine, de la sérigraphie et du travail de couture, plus une touche Les Jugeotes.

 

Mêler les savoir-faire de chacun.

  • Le goût pour le graphisme des Jugeotes,
  • Le talent de sérigraphie de Fétiche,
  • Le savoir-faire autour de la laine de Maison Jouin,
  • Et la précision technique d’Aurélie pour le travail de couture.

Un accord de valeurs.

Un objet qui réunit des valeurs, des visions du monde, de l’usage et de la transmission.

Un objet qui reste : voilà Jòc est né, un tapis pour enfant.

Évolutif, durable, transmissible et local. On vous en dit plus très vite.

Les dernières nouvelles...

Les Jugeotes ont 3 ans !

Voilà le printemps, et avec lui l’anniversaire des Jugeotes ; 3 ans que je déniche pour vous des pépites. Lorsqu’il est difficile de trouver des...

En savoir plus